Formations continues 2019

Explorer son identité pour développer ses compétences relationnelles: les inscriptions pour l’année 2020 sont ouvertes !

Maximiser l’outil de la « chaise vide » en coaching, le 14 mars 2019.

La technique du « Co-coach », le jeudi 13 juin 2019.

Pour lire la suite, cliquez sur le titre

En coaching, les mots ne disent pas tout

L’action, même la plus simple, parle plus fort.

Nous le savons en coaching de groupe et en avons tous fait l’expérience en coaching individuel, ne serait-ce qu’en utilisant les schémas :

Max* m’a dit un jour : ”Dans notre équipe, je me sens proche de 3 collègues, il y en a 2 autres avec qui c’est cordial, et 2 avec qui on ne s’entend pas du tout.” Je lui demande : “Pourriez-vous représenter votre équipe sur cette feuille, avec des ronds pour les femmes et des carrés pour les hommes ?”… Ce qu’il montre de l’équipe sur sa feuille est bien entendu différent de la représentation que je m’en faisais. Plus encore: en 2 minutes qu’il aura fallu à Max pour placer les membres de l’équipe, il m’aura montré de nombreux éléments du système: non seulement apparaissent les proximités/distances différenciées qu’il a avec les uns et les autres (en l’occurrence Max est très proche d’un collègue et un peu moins proche de 2 autres, etc.), mais aussi les proximités/distances qu’ils ont entre eux (4 sont, à ma grande surprise, regroupés)…Sans compter les commentaires qu’il ne manque pas d’effectuer ici ou là…

En réalité, accompagner le client dans “montrer” donne de l’ampleur et de la précision à son expression verbale et ainsi élargit le champ de perspectives du coaching. C’est déjà en soi une avancée substantielle.

Les Méthodes d’Action selon J.L. Moreno ne s’en contentent pas. En effet, il s’agit d’aider aussi le client à « exprimer directement à », car cela facilite son entrée dans une certaine profondeur des dynamiques présentes.

Pour lire la suite, cliquez sur le titre