Actualités décembre 2020

Nos prochaines formations   Explorer son identité pour développer ses compétences relationnelles Complet : Formation de 4 jours avec Eric Gubelmann et Natacha Andenmatten. Vendredi 24 janvier 2020, Vendredi 14 février 2020, Vendredi 13 mars 2020, Jeudi 9 avril 2020, au Castel du Bois-Genoud Les détails sur notre site Inscrivez-vous ici —– Coacher une personne en burn-out Formation d’un jour avec Natacha Andenmatten Vendredi 31 janvier 2020 Les détails sur notre site Inscrivez-vous ici —– Maximiser l’utilisation des objets intermédiaires Formation d’un jour avec Norbert Apter Jeudi 6 février 2020 Les détails sur notre site Inscrivez-vous ici  —– Coaching individuel Soirée d’entrainement à Nyon, de 18h à 21h Jeudi 5 décembre 2019 COMPLET : L’art du questionnement et l’exploration de la demande (Module E) Vendredi 13 et samedi 14 décembre 2019 L’écoute et le feed-back (Module F) Mercredi 15 et jeudi 16 janvier 2020 Soirée d’entrainement à Nyon, de 18h à 21h Jeudi 30 janvier 2020 Les outils du coach et les métaphores (Module G) Vendredi 7 et samedi 8 février 2020 Les détails sur notre site Inscrivez-vous...

Nos meilleurs vœux

« Noël n’est pas un jour ni une saison mais un état d’esprit », Calvin Coolidge.

Récemment ma collègue Myriam et moi-même avons travaillé lors d’une formation avec un petit nombre d’entre vous sur les émotions générées par les verbes : donner et recevoir, accepter et refuser. Nous avons constaté qu’il est difficile de se sentir pleinement confortable dans toutes ces postures. Or les fêtes de Noël nous font passer à travers chacune d’elles !

Pour lire la suite, cliquez sur le titre

Actualités

Rappel Certains tarifs de Coaching-Services augmentent en 2020. Plus d’infos à la suite du billet du mois (newsletter).   Nouveauté Suite à notre sondage du début de l’année, nous vous proposons une nouvelle formation : La systémique : un modèle pour penser et agir dans la complexité  Formation d’un jour avec Eric Gubelmann Pour gagner en aisance face à des situations de coaching enchevêtrées, venez élargir votre lecture de la réalité et apprendre à jouer des paradoxes. Vendredi 12 juin 2020 au Castel de Bois-Genoud Les détails sur notre site Inscrivez-vous ici Nos prochaines formations Explorer son identité pour développer ses compétences relationnelles Formation de 4 jours avec Eric Gubelmann et Natacha Andenmatten. Vendredi 24 janvier 2020, Vendredi 14 février 2020, Vendredi 13 mars 2020, Jeudi 9 avril 2020, au Castel du Bois-Genoud Les détails sur notre site Inscrivez-vous ici —– Coacher une personne en burn-out Formation d’un jour avec Natacha Andenmatten Vendredi 31 janvier 2020 Les détails sur notre site Inscrivez-vous ici —– Maximiser l’utilisation des objets intermédiaires Formation d’un jour avec Norbert Apter Jeudi 6 février 2020 Les détails sur notre site Inscrivez-vous ici  —– Coaching individuel Soirée d’entrainement à Nyon, de 18h à 21h Jeudi 7 novembre 2019 Les émotions en coaching (Module C) Mercredi 13 et jeudi 14 novembre 2019 COMPLET : Organiser un coaching (Module H) Vendredi 29 et samedi 30 novembre 2019 Soirée d’entrainement à Nyon, de 18h à 21h Jeudi 5 décembre 2019 COMPLET : L’art du questionnement et l’exploration de la demande (Module E) Vendredi 13 et samedi 14 décembre 2019 Les détails sur notre site Inscrivez-vous...

La systémique, souffle rafraîchissant sur nos réflexions

Nos schémas mentaux sont empreints de notre culture, de notre parcours de formation et de notre histoire de vie. Nous pensons comme on nous a appris à penser, par mimétisme, par imprégnation, dans les livres, les médias, à l’école et ailleurs encore. La pensée systémique n’est pas, de mon point de vue, une manière « naturelle » de penser notre réalité et de la comprendre. Il est souvent nécessaire de désapprendre et de déconstruire nos réflexes cognitifs.

Pour ce faire, je vous propose de plonger tête baissée dans des postulats et autres phrases glanés dans mes formations et mes lectures. Rien n’est de moi. Tout est des autres. Une bibliographie des sources se trouve en bas de page. Si certaines affirmations vous interpellent, vous laissent songeur et suscitent votre curiosité ou de l’incompréhension, j’en serai ravi.

Pour lire la suite, cliquez sur le titre

Résonance, quand tu nous tiens

Le billet du mois par Myriam Küng

J’aimerais aborder avec vous un sujet qui me travaille depuis longtemps : celui de la résonance. J’y ai été confrontée dès les débuts de ma formation au coaching. Lors de mes premiers pas comme élève-coach, j’ai vécu différentes situations où les émotions de la personne que je coachais résonnaient de manière tellement forte en moi que je me retrouvais dans l’incapacité d’assumer mon rôle de coach.

Dans une de ces situations, je me suis sentie bloquée sans trop comprendre pourquoi. J’ai découvert plus tard la notion de « processus parallèle », qui explique comment la problématique que le coaché a avec son environnement peut avoir tendance à se rejouer dans sa relation avec le coach. Par exemple, un coaché persuadé qu’il n’arrivera à rien risque inconsciemment de mettre en échec le coach qui tente de l’aider. Lorsque j’ai le sentiment d’être bloquée en coaching, cela peut être le signe qu’un processus parallèle est à l’œuvre. L’identifier et le conscientiser sont des étapes essentielles pour ne pas en être prisonnier. Selon les cas, il peut valoir la peine d’en parler avec le coaché pour qu’il en prenne aussi conscience. Cela peut être un déclencheur qui l’aidera à débloquer sa propre situation.

Dans une autre de ces situations, les émotions de l’autre me semblaient tellement fortes que j’ai eu peur de les aborder. Ma coachée m’a dit après coup que cela lui aurait pourtant fait du bien de pouvoir les exprimer et qu’elle aurait été à l’aise de le faire avec moi. Ce jour-là, j’ai commencé à prendre conscience que la manière dont je perçois les émotions des autres n’est pas forcément représentative de la manière dont ils les ressentent eux-mêmes. J’ai longtemps cru être une sorte de « radar à émotions » qui captait telles quelles les émotions émises par mon entourage. Au point d’avoir souvent de la peine à distinguer mes émotions de celles des autres.

Pour lire la suite, cliquez sur le titre

Droit dans ses basquettes !

Pour cette rentrée, j’aimerais aborder avec vous un sujet délicat, celui de l’éthique du coach, à travers un questionnement simple. Nous avons tous en nous des compétences diverses et variées qui peuvent nous amener parfois à quitter notre rôle de coach pour marcher dans d’autres chaussures. Cette tendance peut être d’autant plus marquée si nous avons une expertise de la problématique ou du monde dans lequel évolue notre coaché. Est-ce véritablement un problème ?

C’est là où la notion d’éthique intervient. La réponse n’est pas si simple…

Pour lire la suite, cliquez sur le titre

Nouvelles formations courtes avec Norbert Apter

Ces deux nouvelles formations sont dans la continuité de Maximiser l’outil de la chaise vide et La technique du co-coach – des formations ciblées sur la découverte d’une technique des Méthodes d’Action sur une journée. Sans être un prérequis pour s’inscrire, il peut être utile d’avoir déjà participé à l’une des précédentes formations. Maximiser l’utilisation des objets intermédiaires – jeudi 6 février 2020   Comment donner vie aux objets pour qu’ils favorisent l’immersion-en-recul du client ? Utiliser des objets sur une table ou un bureau est un moyen fort efficace, en coaching, de représenter les parties prenantes internes et externes de la problématique abordée (y.c. les émotions, les croyances, etc…) En effet, la technique de l’objet intermédiaire est une technique puissante, mais elle n’est pas aussi simple à utiliser qu’il n’y parait au premier abord. Sa complexité et sa force sont dues au fait qu’en représentant sa vie par des objets, en la voyant ainsi (dans sa globalité ainsi que dans ses détails) et en activant ce qu’il voit, le client reprend peu à peu son pouvoir d’action : il peut tester et choisir en toute sécurité comment agir sur sa problématique. Plus de détails   Constellation sociodramatique des rôles du client – mercredi 2 septembre 2020   Comment identifier et explorer la multiplicité normale des rôles ? Nous ne sommes pas monolithiques, nous avons diverses parties en nous, qui ont souvent chacune un fonctionnement spécifique : c’est normal !  J.L. Moreno nomme ces différentes parties rôles. Le coaching d’une personne dans son développement implique aussi faciliter sa rencontre avec sa « multiplicité normale ». Accompagner le client devient donc être...

Nouveautés 2020

NOUVEAUTÉS Nous vous proposons en 2020 deux nouvelles formations courtes avec Norbert Apter: Maximiser l’utilisation des objets intermédiaires jeudi 6 février 2020 Comment donner vie aux objets pour qu’ils favorisent l’immersion-en-recul du client? Constellation sociodramatique des rôles du client  mercredi 2 septembre 2020 Comment identifier et explorer la multiplicité normale des rôles? RAPPEL  Utiliser le corps dans un coaching Il reste des places pour la formation Utiliser le corps dans un coaching du 20 septembre 2019.  Inscrivez-vous...

Spécial formations

Les prochaines occasions de se croiser en chemin

En cette fin de printemps, nous nous sommes consacrés chez Coaching-Services à la planification de l’année 2020. Nous profitons donc de notre dernière newsletter du semestre pour vous rendre attentifs à l’état actuel de notre agenda.

Pour lire la suite, cliquez sur le titre